ZAC PLAISANCE, Rennes

Rennes

Rennes Plaisance benefits a unique situation, 10 minutes walking from the city center, nestled in the green showcase that forms the meander channel. But at the same time, it is completely open on the Saint-Martin meadows, new urban park in Rennes.

The starting points of our reflection are the historical and heritage aspects of the site and landscape.

Beyond their aesthetic and recreational qualities, landscaping helps to foster the development and brewing urban fauna and flora. Recreate ecological continuity and maintain the supply of groundwater. Fight against the heat island effect, but also visual and noise pollution.

In order to support the landscaping, we have chosen to work on a gradual architecture. Built-up masses are sculpted generously to open on the landscape and promote good guidance as the buildings are growing in height. The layout of buildings and their gradations allows optimal sunshine which has been thorough and validated by a study of shadows.

Parking lots are concentrated under the buildings, half-buried, naturally lit and ventilated. In the long term all the ground floor along the historic path and parking are habitable.

Our choice is to offer all the housing generous exterior surfaces in the form of open terraces or more private loggias. The housing adapts to the needs of occupants through an intergenerational room adapted to changes of uses. The scalable housing allows marketing on demand. The systemic and repetitive design approach provides housing prices mastered.

Le site Plaisance bénéficie d’une situation unique à 10 minutes à pied du centre-ville, niché dans l’écrin vert que forme le méandre du canal. Mais en même temps totalement ouvert sur les prairies Saint-Martin, nouveau parc urbain de Rennes.

Le point de départ de notre réflexion est la dimension historique et patrimoniale du site, du paysage.

Au-delà de leurs qualités esthétiques et récréatives, les aménagements paysagers contribueront à favoriser le développement et le brassage de la faune et de la flore urbaine. Recréer des continuités écologiques et maintenir l’alimentation des nappes phréatiques. Lutter contre l’effet îlot de chaleur, ainsi que la pollution visuelle et sonore.

Afin d’accompagner les aménagements paysagers, nous avons fait le choix de travailler sur une architecture graduelle. Les masses bâties sont sculptées pour s’ouvrir généreusement sur le paysage et favoriser les bonnes orientations à mesure que les bâtiments gagnent en hauteur. L’implantation des bâtiments et leur épannelage permet un ensoleillement optimal qui a été approfondi et validé par une étude d’ombres portées.

Les parkings sont concentrés sous les bâtis, semis enterrés, éclairés et ventilés naturellement. Sur le long terme l’ensemble des pieds de bâtiments le long du chemin historique et des parkings sont habitables.

Notre choix est d’offrir à tous les logements des surfaces extérieures généreuses, sous forme de terrasses ouvertes ou de loggias plus privatives. Le logement s’adapte aux besoins des occupants grâce aux changements d’affectation d’une pièce intergénérationnelle. Le logement évolutif permet une commercialisation à la demande. L’approche systémique et répétitive de la conception permet d’obtenir des prix de logements maitrisés.

architects

Emmanuelle Marin + David Trottin / PERIPHERIQUES MARIN + TROTTIN ARCHITECTES

Avec A/LTA architecture et urbanisme, Anthracite-architecture et d'Ici-là paysages et territoires.

project manager(s)

Charlotte Lefebvre

assistants

Céline Pinto, Virgile Portron

team

BET TCE: BETOM

BET HQE: Capterre

Acoustique: Hernot

Promoteurs: Espacil, Coop Habitat, Eiffage

Images de synthèse: L'autre-Image

model

Alpha Volumes

client

Ville de Rennes (35)

program

179 logements dont 12 maisons individuelles avec diversité des types de financement 

area

11997m² SHAB

location

ZAC Plaisance secteur Est, Rennes (35)