CRBC - CENTRE DE RECHERCHE DE BIO-CLINIQUE, Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand

Within the C.H.U. of Clermont-Ferrand, the project suggests to gather together the various departments of the GRED in a single equipment, which assembles research and teaching spaces with a breeding ground of companies and common services, This concept lets imagine new opportunities for exchange tools and knowledges as well as fruitful synergies, encouraged by the shape and functionality of the new building,

 

Relative to the multiple constraints which weigh on the site, we decided to extend the building in several directions. This settlement plays with the topography of the ground and allows to melt the current construction in a more ample set connected formally and functionally to the main building. In the South, this new set integrates external and convivial arrangements, participating actively in the requalification of this off-centered part of the campus.

 

Compact and glazed parts are established by modular elements declined in size and in color. A palette of bluish gray for the enameled lava; different golden shades for the anodized aluminum joinery. This modular and systematic conception of facades refers to sequencing notions and variations which are not strange to the activities of the researchers in genetics.

 

The ground floor contains the common places, which are supposed to be frequented by the entire staff of the campus, the service and logistics places accessible by the widened current service area. The first floor lodges all the places of the valuation pole. The various departments of the GRED are grouped by level in the superior floors. The teaching pole has clearances and dedicated vertical circulations, which don't interfere in the general functioning of the building.

 

The exploited materials are brilliant, reflecting and sensitive to the variations of light. So the perception of facades changes according to the hour of the day, the weather, the color of the sky... The building interacts with its environment.

Au sein du C.H.U. de Clermont-Ferrand, le projet propose de regrouper les différents départements du GRED au sein d’un équipement unique, qui associe aux espaces de recherche des locaux d’enseignement, une pépinière d’entreprises et des services communs laisse entrevoir de nouvelles opportunités de mutualisation des moyens et des savoirs ainsi que des synergies fructueuses que le nouveau bâtiment doit encourager dans sa fonctionnalité et dans sa forme.
 
Au regard des multiples contraintes qui pèsent sur le site nous avons pris le parti d‘étendre le bâtiment dans plusieurs directions. Cette disposition permet de fondre la construction actuelle dans un ensemble plus vaste, connecté formellement et fonctionnellement au bâtiment principal. Ce nouvel ensemble joue avec la topographie du terrain. Il intègre au Sud des aménagements extérieurs conviviaux et, ce faisant, participe activement à la requalification de cette partie excentrée du campus.
 
Parties pleines et parties vitrées sont constituées à partir d’éléments modulaires déclinés en taille et en coloris. Un camaïeu de gris bleutés pour la lave émaillée; diverses nuances dorées pour les menuiseries en aluminium anodisé. Cette conception modulaire et systématique des façades renvoie à des notions de séquençage et de variation qui ne sont pas étrangères aux activités des chercheurs en génétique.
 
Le rez-de-chaussée accueille les locaux communs, susceptibles d’être fréquentés par l’ensemble du personnel du campus, les locaux de service et de logistique accessibles depuis l’aire de service actuelle élargie. Le premier étage abrite l’ensemble des locaux du pôle valorisation. Les différents départements du GRED sont regroupés par niveau dans les étages supérieurs. Le pôle enseignement quant à lui dispose de dégagements et circulations verticales dédiées, qui n’interfèrent pas dans le fonctionnement général du bâtiment.
 
Les matériaux employés sont brillants et réfléchissants, sensibles aux variations de lumière. Ainsi la perception des façades change selon l’heure de la journée, le temps, la couleur du ciel... Le bâtiment interagit avec son environnement.
architects

Anne-Françoise Jumeau + Emmanuelle Marin + David Trottin / PERIPHERIQUES ARCHITECTES

project manager(s)

Stéphane Raza, Maud Armagnac

assistants

Vania Léandro, Heloïse Bossard, Julia Burdakova

team

Technical engineer: Egis Bâtiment Rhône-Alpes

Acoustics : Peutz & Associés

Images : L’Autre Image

client

Université d’Auvergne

program

Reconversion and extension, including the premises of the GRED in a unique building which associates with the spaces of research for the premises of education (teaching), amphitheaters, a tree nursery of company and common premises.

area

8 310m² SHON (net floor area)

location

Campus Henri Dunant, Clermont-Ferrand (63)